Sélectionner une page

Hello tous, 

comment allez-vous ?
Avez-vous fixé vos objectifs 2019 ?
Moi oui et non !

J’écris beaucoup dans mon carnet en ce moment, un peu moins ici et sur les réseaux. Je crois que ce début d’année commence par un phase d’introspection, de recalibrage, de clarification avant de passer à l’action.
Bon en réalité, je suis en quelque sorte toujours dans l’action. Le mouvement est permanent mais le rythme est différent.


Je suis beaucoup de personnes inspirantes sur Internet et ce que j’observe dans la tendance actuelle, c’est l’idée de fixer ses objectifs pour l’année 2019 !
Souvent, ce sont des objectifs “matériels”, financiers, dans le “faire”. C’est OK ! Puisque nous vivons dans la matière.
J’ai tenté de fixer ce type d’objectifs pour ce début d’année. Je n’y arrive pas.
Alors intellectuellement oui, je peux me fixer un objectif de CA pour 2019, me dire que je veux atteindre ceci ou cela etc.
Mais dans mes tripes et dans mon coeur, ça ne passe pas. Ça me saoule un peu à vrai dire ! Ça m’ennuie et ça me faire perdre mon élan.

Je crois que toute cette histoire d’objectifs se confronte à mes croyances.

Celle qui me dit que bien que nous ayons changé d’année, la Vie elle, a continué de la même façon entre le 31 décembre 2018 et le 1 er janvier 2019.
Je sens un démarrage mais aussi une continuité.

Et lorsque je me connecte à ce qui continue, j’ai du mal à démarrer !

Celle qui me dit que je ne lis pas l’avenir. Que finalement, un objectif est un point de départ qui va évoluer, puisque mes envies et mes aspirations vont évoluer aussi.
Je n’ai pas envie de figer mon année dans des lignes toutes tracées.
J’ai plutôt envie de parler d’intention. Ça me paraît plus ouvert.
Et surtout je lâche prise sur le résultat.

Celle qui me dit que je ne suis pas toute-puissante et que je ne suis pas la seule à contrôler la matière.
La loi d’Attraction qui dit que par la pensée positive que je peux attirer une maison avec piscine, je n’y crois pas. L’Univers (la Vie), l’Invisible, mon inconscient, les autres jouent également un rôle.
Je ne contrôle pas tous les paramètres.
En revanche, j’ai foi, j’exprime qui je suis au quotidien et je m’engage dans le visible et l’invisible.


Alors cela fait deux semaines que j’ai le “cul entre deux chaises” (pardonnez l’expression), à fixer des objectifs et à me sentir de moins en moins motivée à mesure que je les fixe.

Attention, cela ne veut pas dire que je n’ai pas d’ambition. Et que je vais passer l’année à végéter.
Loin de là ! J’ai des envies, des aspirations sur lesquelles je vais poser mon focus. Et celle-ci changeront certainement en cours d’année. Et je m’autoriserai à les lâcher et à suivre les nouvelles en tant voulu.

Je comprends aujourd’hui que mon activité va évoluer. Toujours. Et que sa stabilité ne se situe pas dans sa forme, mais dans le fond.
Le fond c’est le même depuis le début : m’écouter, être en lien avec les autres, avec la Vie et m’autoriser à vivre ma vie librement. Dans l’alignement, le flow, l’élan, la joie et l’ouverture du coeur.
Au final, c’est ce “fond” que je veux transmettre à travers mes partages.

Du coup, la forme n’est pas figée. Il existe des milliards de formes. Et je souhaite rester ouverte à l’expérimentation de celle-ci.

C’est pour cela que je m’engage à suivre le flow, à faire ce que j’aime et puis voilà !

Dans le milieu professionnel, on nous conseille de ne pas se disperser, de ne faire qu’une seule et unique chose.
Je n’en ai pas envie.
J’ai envie de jouer, de m’amuser avec la Vie, de suivre mes envies, quelles que soient leurs formes.
Alors si j’avais un objectif pour 2019, ce serait celui-là.

J’ouvre !
Et j’espère que vous me suivrez dans l’aventure. Parce que la Vie, ce n’est pas figé, c’est du mouvement permanent.

Mais si vous ne le faites pas, c’est OK !
Je le fais avant tout pour moi. Car me détacher des attentes extérieures, c’est ce qui me permet de rester libre.
Et si ça résonne pour vous, et que nous pouvons échanger, c’est cool. J’en serai ravie.
Si non, c’est cool aussi.
Nous sommes libres. C’est important.


J’ouvre !
Le message reste le même. Après, on verra !

Du coup, à quoi vous attendre ?
Franchement, je n’en sais rien.
Ce que je sais, c’est que je partagerai ce que j’ai envie de partager quand j’aurai l’élan de le faire.
Que je proposerai des expériences autour des sujets qui m’animent et vous verrez si ça vous parle. 
Comme pour l’évènement Christine and Friends qui a lieu samedi prochain.

Merci d’avoir lu.

Et vous, avez-vous fixé vos objectifs ? Lesquels ?


Christine Rotsen

P.S : Dans 6 jours, c’est la première édition de Christine and Friends ! 

Samedi 19 janvier 2019.
14H-19H à Bagnolet, à 9 minutes à pieds du métro Gallieni (ligne 3).
​​
L’événement mensuel où nous vivons des expériences pour apprendre à nous connaître, être en lien, partager, échanger et manger des gâteaux ! lol
Le thème c’est : “s’exprimer librement” 
Être soi et l’exprimer au monde librement.
J’ai deux invités que j’ai hâte de vous présenter.
Une vingtaine de places sont prises. Il en reste encore quelques unes (une dizaine). Les places sont limitées alors pour plus d’infos ou pour réserver votre place, cliquez ici : https://christinerotsen.com/christine-and-friends/​​

Les réservations se font uniquement en ligne.