Sélectionner une page

Pensées du jour
31 Octobre 2019

Quand on n’est pas à sa place,
on le sent.
C’est juste… pas nourrissant, pesant et chiant.
Alors que doit-on faire ?
Partir ? Pas forcément,
Parfois ils suffit simplement
D’opérer quelques ajustements.
Savoir ce qui nous plaît vraiment
Et choisir de le vivre intensément.
Se positionner et en parler dignement
Laisser l’autre s’exprimer également
Trouver la voie du milieu, le gagnant-gagnant
C’est une solution vers plus d’apaisement.
En fait, si je le décide, ma place est là tout le temps.

Christine