-Ton objectif est plus accessible que tu ne le crois –

Mes objectifs concernant Mindset&Cie ne m’ont jamais paru aussi proches…
Et pourtant j’ai encore beaucoup d’actions à mettre en place.

Ceux qui me connaissent savent que je suis quelqu’un qui agit, je pense à quelque chose, si ça m’anime, je dis et je fais.

Pensée. Parole. Action.

M’investir dans de nouveaux projets a toujours été plutôt simple pour moi.

Même si parfois ça demande plus d’énergie que d’autres fois.

En ce moment, il y a un truc subtil qui se passe.
Je ne sais pas si c’est l’énergie du printemps, mais tout me paraît ultra accessible.

J’ai vraiment la sensation que rien n’est impossible, que tout va bien se passer si je reste connectée à ce que je ressens, à ce dont j’ai envie. Si je fais les choix qui me conviennent réellement, si j’écoute ma voix.
Je me dis un pas après l’autre. Une action après l’autre et je prends vraiment plaisir à le faire.

Tu connais cette tendance à vouloir se mettre dans un projet, et à se concentrer sur le résultat à tout prix ? Vouloir avancer vite pour y arriver vite ?
C’est épuisant ça. Physiquement et moralement.

Quand j’étais dans ce mode-là, complètement déconnectée du présent, calibrée sur le futur et avec tout ce stress que je m’imposais, le résultat me paraissait toujours trop loin, quasi inaccessible. Plus je bossais, moins j’avais l’impression d’avancer.

Aujoud’hui, ce fonctionnement a changé. Je suis toujours aussi active, je travaille toujours autant, mais l’énergie est différente. Je prends les choses plus « cool ». Je me concentre sur le processus, sur chaque action, car je sais que chacune d’entre elles a son importance.

Je crois que ce qui a vraiment changé c’est que j’ai gagné en confiance en moi. J’y crois plus qu’avant !!
Enfin c’est subtil !! J’y ai toujours cru, mais avant ça me paraissait difficile et long à atteindre.
Aujourd’hui, c’est là, à ma portée. Accessible.

Il me suffit de faire un pas après l’autre et d’écouter ma voix intérieure et de faire confiance. Tout part de moi, tout est lié. Alors c’est toujours aussi actif, mais c’est plus détendu.

Comment j’ai réussi à me mettre dans ce mindset-là ?
Deux choses se sont passées récemment :
1- je suis la page « Lyvia débloque ! » de Lyvia Cairo. Beaucoup de ses mots ont raisonné en moi, et de la voir réussir avec fluidité ce qu’elle veut, m’a fait prendre conscience que c’était finalement très accessible.
Une phrase du genre : « Si elle y arrive, moi aussi je vais y arriver. »

2- La deuxième chose, c’est que j’ai décidé. J’ai décidé que ça allait être fluide, que ça allait fonctionner. J’ai décidé de ne plus laisser la place au doute.
Et j’affirme que ça va marcher. Je n’affirme pas pour me convaincre. J’affirme parce que j’y crois vraiment.
Et j’y crois parce que c’est tellement ce que je veux, c’est tellement aligné, que ça va se produire.

J’ai les clés, je choisis ma vie.

C’est simple, c’est un cercle vertueux. C’est une succession de petites actions, qui paraissent insignifiantes et qui peuvent avoir un impact immense, que je mets en place jour après jour.
Plus je fais ces petites actions, plus j’avance dans mes objectifs.
Plus j’avance dans mes objectifs, plus ils se rapprochent.
Plus ils se rapprochent, plus j’y crois.
Plus j’y crois, plus je mets des actions en place.

Et parfois, on croit que ces actions, ça doit être des trucs de ouf ! Mais en fait non !

Avant de voir le gros de l’objectif, c’est plus intéressant de voir les actions à mettre en place comme passer un coup de fil par exemple. Et pourquoi pas les micro-actions si on pousse le bouchon un peu loin. Comme bouger son bras en direction de la table, attraper son téléphone, composer un numéro, et porter son téléphone à son oreille.
J’abuse je sais, mais c’est vraiment ça !!

Agir c’est faire uniquement des choses que l’on sait déjà faire.

Lorsque j’ai lancé ma première vidéo-clé, tout était nouveau pour moi, et j’ai tout fait de A à Z. En décomposant chaque action : poser ma caméra, me mettre devant, parler, télécharger un logiciel, observer, écouter, cliquer, cliquer et recliquer… et voilà le résultat était là : https://www.youtube.com/watch?v=eO7Y4VjWT2w

Tout ça, je savais déjà faire.
C’est la succession qui a créé un résultat nouveau.
Une chose que je n’avais jamais faite mais qui rentre maintenant dans mon répertoire de choses que je sais faire.

C’est vraiment pareil pour tout. Quand t’es face à un objectif nouveau, qui fait peur, qui paraît inaccessible, découpe-le en actions, en micro-actions, en nano-actions et tu verras qu’il s’agit de faire que des choses que tu sais déjà faire ! Et ça fait moins flipper en plus.

En fait, tout est là ! À ta portée.
Tu as les clés, tu choisis ta vie.

Christine R.
Mindset&cie